in

les compléments alimentaires ne prolongent pas la vie et ne préviennent pas les fractures



Deux essais cliniques récents suggèrent que la croyance populaire qui consiste à dire que la supplémentation en vitamine D protège des fractures et allonge l’espérance de vie, prenant racine dans les mécanismes biochimiques au sein desquelles la vitamine D intervient, n’est pas cliniquement fondée.

Cela vous intéressera aussi


[EN VIDÉO] Hiver : les compléments en…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

C’est mon histoire : « Ce qui se passe au hammam reste au hammam »

Jean-Jacques Bourdin accusé d’agression sexuelle : Marc-Olivier Fogiel évoque les conclusions de l’enquête interne