in

Les attentats du 11 septembre 2001 et la naissance du complotisme 2.0

« Les récits complotistes ont toujours existé et ils ont toujours fait partie de la narration globale. D’ailleurs, plus les sociétés se sont structurées, plus ils ont été importants. Ils sont une forme de contre-discours et l’analyse par ceux qui ne savent pas l’observer. (…) Il existe une maladie en psychiatrie qui s’appelle l’apophénie. C’est le fait de voir…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mythe, religion : quelle différence ?

Mythe, religion : quelle différence ?

Jennifer Aniston : après un premier échec, elle relance sa marque de beauté

Jennifer Aniston : après un premier échec, elle relance sa marque de beauté