in

Les airs de jeunesse d’Adrien Gallo, d’Alain Souchon aux Stooges


Grandi dans le XIVe arrondissement parisien, l’ex-BB Brunes a commencé par vibrer pour les chansons des dessins animés Disney et les mélodies de Michel Berger. Avant de découvrir Percy Sledge et de faire un bœuf avec les Charlots.

La mélodie pop, Adrien Gallo est tombé dedans tout petit, et même avant. Dans le ventre de sa mère, il tambourinait à un concert d’Elton John…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Homing design accessible disruptif – Maison & Travaux

Capture%20d%E2%80%99e%CC%81cran%202019 04 12%20a%CC%80%2012.48.05

Star Wars : Daisy Ridley confirme que les origines de Rey n’ont pas arrêté de changer