in

L’EPFL et DeepMind ont recours à l’IA pour contrôler les plasmas


Le Swiss Plasma Center (SPC) de l’EPFL possède une expérience de plusieurs décennies en physique des plasmas et méthodes de contrôle des plasmas. DeepMind est une société de découverte scientifique acquise par Google en 2014 qui se situe à la pointe de la recherche et du développement de l’intelligence artificielle avancée. Ensemble, ils ont développé une nouvelle méthode de…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bambini : l’adresse italienne ultra gourmande immanquable de la capitale

Ophélie Meunier menacée de mort : la journaliste sort du silence