in

"Leclerc a l'attitude de quelqu'un qui est très, très confiant pour l'avenir"

“GRAND PRIX DE GRANDE-BRETAGNE – La deuxième place de Charles Leclerc à Silverstone a démontré que Ferrari était sur une bonne voie. De là à venir arbitrer le duel Mercedes-Red Bull ? Stéphane Vrignaud et Gilles Della Posta voient plus loin et estiment que 2022 peut être la bonne année pour la Scuderia. Retrouvez lu0027intégralité de lu0027émission en podcast.”

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pornhub maintenant dans le collimateur… des musées

Pornhub maintenant dans le collimateur… des musées

Kagamé – Wrong (suite …. mais que vient faire le « Pegasus Project » là-dedans ??? )

Crise sanitaire : un pays de plus en plus divisé