in

le parquet requiert un non-lieu – Libération



Le réalisateur est accusé de viol depuis plus de trois ans par l’actrice Sand Van Roy, dont de précédentes plaintes avaient été classées sans suite en février 2019.

Le parquet de Paris a requis vendredi un non-lieu pour le cinéaste Luc Besson, accusé de viol depuis plus de trois ans par l’actrice Sand Van Roy. Il revient désormais à la juge d’instruction en charge de ce…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Müller sort l'Allemagne d'un mauvais pas

Enlèvement d'un enfant en Picardie, l'affaire aurait pu tourner au drame