in

Le défi d’un nouveau commencement de la Science


 

 1) Dans son maître livre, Das Ereignis (De l’Avenance), Heidegger explique pourquoi il envisage un nouveau commencement pour la pensée philosophique occidentale. D’Héraclite et Anaximandre à Nietzsche, une longue histoire de la métaphysique a traversé l’Europe et semble achevée. Aux commencements, le philosophe était face à l’étant, il regardait…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Boilly, le guide coquin de Paris au musée Cognacq-Jay

Cosette