in

Le changement climatique pourrait pousser 216 millions de personnes à migrer d’ici 2050

Le réchauffement climatique pourrait forcer jusqu’à 216 millions de personnes à quitter leur région d’ici 2050, faute d’eau disponible ou d’une production agricole suffisante, avance la Banque mondiale, estimant que ce phénomène n’est cependant pas irréversible.

« Le changement climatique est un moteur de migration de plus en plus puissant », notent des experts de l’institution dans un…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

En kilt à la fashion week, le basketteur Russell Westbrook rappelle qu’un mec en jupe n’est toujours pas anodin

Vanessa Paradis, son père emporté par le cancer, intrigante confidence sur la mort