in

la Royal Navy déçoit les familles de victimes



Bugaled Breizh la Royal Navy decoit les familles de victimes

Dans l’affaire du mystérieux naufrage du chalutier breton survenu en 2004, le commandant d’un sous-marin nucléaire britannique a témoigné lors d’un procès à Londres mardi. Il a nié toute implication.

Les familles crient au mensonge : le commandant d’un sous-marin britannique de la Royal Navy suspecté d’avoir provoqué le naufrage meurtrier du chalutier breton «Bugaled Breizh» a…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fortnite pourrait changer de format !

Fritz s’invite en huitièmes