in

la dysbiose intestinale influencerait son évolution ⋅ Inserm, La science pour la santé


Une équipe lilloise a mis au point un modèle animal pour étudier les conséquences de l’infection par le SARS-CoV‑2 sur la composition du microbiote intestinal. Les travaux conduits grâce à ce modèle suggèrent qu’une dysbiose intestinale secondaire à l’infection modifie la sévérité de l’inflammation responsable des symptômes associés à la Covid-19.

La Covid-19…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Les 15 meilleurs films d’horreur à voir sur Netflix

Vanessa Paradis, virées nocturnes, son quotidien avec Florent Pagny révélé