in

Haguenau. Une nuit tout en nuances avec l’Ensemble Vocal Philae



Les choristes ont choisi le romantisme allemand pour l’heure du crépuscule. La fin d’une promenade dans la « forêt nocturne, merveille de fraîcheur » au son de Waldesnacht de Johannes Brahms. Quel bonheur d’avoir glissé l’Abendfeier in Venedig de Clara Schumann entre deux mélodies de Brahms.

Après la mort de Robert Schumann, Clara ne fit pas mystère de…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Peut-on peindre la façade de sa maison sans autorisation ?

joseph morgan titans hbo max

La star de The Originals retrouve un rôle dans Titans