in

Guerre d’Ukraine, une occasion de sortir de l’aliénation collective ?


Les rivalités entre les gourvenants des grandes nations peuvent donner lieux à des guerres militaro-économiques au cours desquelles les populations des pays concernés sont sacrifiées. Dans les autres pays, une « soft propagande » véhiculée par les grands médias nous désigne l’ennemi. Elle sollicite notre empathie et atteint son but quand elle devient le discours dominant dans la…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

De Monet à Renoir, la révélation du décor impressionniste au musée de l’Orangerie

Michèle Laroque victime d'un accident à 19 ans, comment elle a réussi à s'en relever