in

Georges Brassens, l’ami même de ses ennemis


Il ne nous aura pas ratés, mais personne ne lui en tient rancune. Comment ce chanteur anarchiste a-t-il réussi à ne se faire que des amis et à laisser un si beau souvenir quarante ans après son enterrement à Sète (même si ce n’est pas sur la plage) ?

JPEG

Georges Brassens (22 octobre 1921 – 29 octobre 1981) est le seul chanteur à textes dont j’écoute vraiment les…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vente aux enchères : record à Paris pour le dinosaure géant Big John adjugé plus de 6 millions d’euros