in

« Gaïa pourrait éliminer les humains avant qu’ils ne détruisent la Terre »


Vous pourriez aussi aimer cette vidéo partenaire (après la pub)

C’est l’avertissement lancé par James Lovelock, dans un article qu’il vient de publier dans The Guardian. Lovelock est un scientifique et écologiste britannique indépendant, à l’origine de l’hypothèse biogéochimique (ou « hypothèse Gaïa »). Cette hypothèse controversée, établie en 1970, soutient…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Astrologie : ces quatre signes du zodiaque vont passer une semaine toute flinguée (sorry)

« Il fourre sa langue dans ma bouche » : Eric Zemmour accusé d’agression sexuelle, le témoignage glaçant de la victime présumée (vidéo)