in

Et la montagne fleurira : « prenante », « poussiéreuse »… Que pense la presse de la saga historique de France 2 ?



1755892

Provence, 1837. Accusé à tort d’avoir abusé de Séraphine, la nouvelle épouse de son père Sosthène, Jean-Baptiste est banni pour toujours du mas de son enfance. Il part alors vivre chez sa tante et devient colporteur-droguiste, sillonnant les quatre coins du pays pour vendre des plantes cueillies sur la Montagne de Lure.


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

« J’ai arrêté de me battre » : « Hystérique », Sara Mortensen dénonce une grosse erreur dans Astrid et Raphaëlle

"Ce sera annoncé la semaine prochaine" : Fury va revenir sur le ring