in

Elisabeth II et la princesse Margaret, deux sœurs unies sous le poids de la monarchie



« J’ai jugé impossible de continuer à assumer les devoirs qui m’incombent en tant que roi sans l’aide et le soutien de la femme que j’aime. » Lorsqu’il prononce ces quelques mots en 1936, Édouard VIII, alors roi d’Angleterre, provoque ce qui deviendra l’un des plus gros séismes de la monarchie britannique. Pour l’amour de Wallis Simpson, une Américaine divorcée à deux…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

28688237

William Shatner de retour sur Terre et bouleversé après son voyage dans l’espace

Vénus n’a probablement jamais eu d’océan à sa surface !