Edito du 07/09/2022


Salut la compagnie,

Au moment où j’écris ces lignes, l’orage gronde. Ce mois d’août a été extrêmement chargé. En effet, je me suis marié (c’était du boulot) puis après je suis parti en vacances en Bretagne (c’était du repos). J’aime bien la Bretagne. C’est joli, y’a pas trop de touristes et il ne fait pas trop chaud. C’est parfait pour moi.

Et me voilà de retour, prêt à…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Augustin Trapenard a « peur d’oublier »: cette maladie génétique qui l’a poussé à se faire tatouer

Valérie Bonneton et François Cluzet : Leur fils aîné, « un geek » qui a surmonté une terrible maladie