in

Donovanose : l’IST « mangeuse de chair » inquiète les médecins britanniques



Les médecins britanniques s’inquiètent de l’augmentation des cas d’une infection sexuellement transmissible dite « mangeuse de chair » : la donovanose, ou granulome inguinal. Selon les observations de Public Health England, rapportées par le quotidien The Sun (source 1), le nombre de cas augmente significativement depuis la fin du confinement. 

Qu’est-ce que la donovanose « mangeuse de…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marseille craint une fermeture des virages du Vélodrome