in

Des protéines pour contrôler l’activité des cellules


Des scientifiques de l’EPFL ont développé de nouvelles protéines contrôlées chimiquement et utilisées pour allumer et éteindre des activités cellulaires comme le ferait une ampoule électrique.

Dans le laboratoire de conception de protéines et d’immuno-ingénierie de l’EPFL, Sailan Shui, une assistante-doctorante, joue avec les protéines en les activant ou en les désactivant à…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Kim Kardashian et Kanye West : leur divorce est toujours en cours

Anne Roumanoff divorcée et métamorphosée : l’humoriste a retrouvé l’amour