Des policiers détournent les données personnelles de plaignantes pour les draguer


C’est un phénomène qui prend de l’ampleur sur les réseaux sociaux : des jeunes femmes accusent des policiers d’avoir volé leurs coordonnées personnelles, après leur dépôt de plainte, pour… les draguer, voire les harceler. Un phénomène répréhensible par la loi, pas si rare.

Tout part d’un tweet qui met peu à peu le feu au poudre sur la Toile… Le 6 juin…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories
Toutinfos | Toute l'info en continue
Logo