in

Des microscopes intelligents pour saisir des événements rares


Imaginez une doctorante avec son microscope à fluorescence et son échantillon de bactéries vivantes. Quelle est la meilleure manière d’exploiter ces ressources pour obtenir des observations détaillées de la division des microorganismes?

On peut renoncer à ses repas et à son sommeil, pour rester nuit et jour devant son microscope. Ainsi, on obtient des images au moment précis où la…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Filaments sébacés : tout savoir sur ces points noirs qui n’en sont pas

Charlène de Monaco – Grande nouvelle à partager, son annonce