in

Découverte de mutations génétiques limitant considérablement le risque d’obésité

— Rostislav_Sedlacek / Shutterstock.com

Une étude massive menée auprès de 645 626 personnes aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Mexique a permis de découvrir une variante génétique rare semblant offrir une « protection substantielle » contre la prise de poids.

Une influence significative

Environ une personne sur 2 500 semble être porteuse d’une mutation…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Valérie Trierweiler et Romain Magellan : vacances sportives en Martinique

Valérie Trierweiler et Romain Magellan : vacances sportives en Martinique

Opéré du genou, Leonard devrait manquer la reprise de la prochaine saison

Opéré du genou, Leonard devrait manquer la reprise de la prochaine saison