in

De quoi mourra-t-on en 2050 ?


Le cancer est la première cause de mortalité en France (30 % des décès). Mais grâce à des diagnostics plus précoces et à des traitements plus efficaces, le nombre de décès par tumeur régresse: – 2 % par an chez les hommes entre 2010 et2018, et – 0,7 % chez les femmes. Même constat du côté des maladies cardio-vasculaires, dont le taux de mortalité a été divisé par deux ces…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Karabatic restera au PSG jusqu'en juin 2023