in

de la désynchronisation à la dépression ⋅ Inserm, La science pour la santé


La dépression n’est pas qu’une affaire de psychisme confronté aux soubresauts de l’histoire personnelle. En cas d’épisode dépressif, l’activité cérébrale impliquée dans la régulation émotionnelle est bouleversée, et sa dynamique désynchronisée. Or, ces anomalies peuvent surgir dès l’adolescence.

Un article à retrouver dans le prochain numéro du magazine de…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’italian bob : le nouveau carré à adopter pour cet automne