in

Convention citoyenne sur la fin de vie


 


Cela fait des années que nous interpellons les pouvoirs politiques sur la nécessité impérieuse d’organiser un « grenelle » sur la fin de vie. Légiférer pour promouvoir une loi humaniste, une loi de liberté. Loi qui permettra à chacune et à chacun de choisir d’organiser son ultime Liberté : celle de mourir en bénéficiant d’un accompagnement légal et…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Munch au musée d’Orsay : et des ténèbres jaillit la lumière

Jennifer Lawrence maman : elle dévoile le prénom de son bébé 6 mois après sa naissance