in

Communiquer avec les plantes pour détecter leurs maladies

Echanger des informations avec des plantes, c’est le projet un peu fou d’une équipe de l’université technologique Nanyang de Singapour.

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

"La première fois aux Jeux Olympiques, ça peut vite devenir Disneyland et te perdre"

"La première fois aux Jeux Olympiques, ça peut vite devenir Disneyland et te perdre"

A propos du N.O.M. comme forme évoluée « moderne » du totalitarisme, …et de son « Innommable » succursale en France !

A propos du N.O.M. comme forme évoluée « moderne » du totalitarisme, …et de son « Innommable » succursale en France !