in

Comment les mots acquièrent leur signification


Des chercheurs du Collège des Humanités à l’EPFL ont recouru au machine learning pour découvrir comment les humains comblaient le fossé souvent important entre le signe et le sens dans la communication.

Robert Lieck et Martin Rohrmeier, du DCML (Digital and Cognitive Musicology Laboratory), se sont aidés du machine learning et de l’intelligence artificielle pour explorer les…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alyssa Milano : ses révélations glaçantes sur son accouchement