in

C’est mon histoire : « Mon fils, mon boulet ! »



Dans l’ascenseur, j’avais oublié qu’il était là. L’habitude d’être seule probablement, et surtout la rencontre avec cet homme, George, qui accaparait mes pensées depuis quelques semaines. Mais ma mémoire est vite revenue lorsque j’ai ouvert la porte de mon appartement. Le salon empestait les nouilles chinoises et le tabac froid. Mon fils, en caleçon, était avachi sur le…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ST %20c%20la%20vie

C’est la vie, avec Josiane Bakasko et Léa Drucker, une comédie subtile et burlesque [critique]

Le pergélisol est plus proche du point de non-retour qu’on ne le pensait !