in

Cartier et les arts de l’Islam : une beauté sous influences au musée des Arts décoratifs



Et c’est souvent troublant ! Fruit des recherches complémentaires de ses deux commissaires (Évelyne Possémé, conservatrice en chef du département des bijoux anciens et modernes au MAD, Judith Henon-Raynaud, conservatrice en chef au département des arts de l’Islam du Louvre), le parcours invite ainsi le public à voyager à travers les couleurs, les formes et les matériaux…


Lire l’article original Accédez au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Charles K. Kao, inventeur de la fibre optique, célébré par le Google Doodle