in

Cannes 2021: Les Intranquilles- L’amour envers et contre tout [critique]

Joachim Lafosse réussit son entrée en compétition en parlant de bipolarité sans tomber dans le piège du film à sujet. Et propulse Damien Bonnard en candidat sérieux au prix d’interprétation

Cinq ans après L’Economie du couple présenté à la Quinzaine des Réalisateurs, revoici Joachim Lafosse à Cannes pour ses premiers pas dans la compétition. Les Intranquilles surgit…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

En écoute : Regina Demina reprend son “Pyromane” dans une version abrasive

En écoute : Regina Demina reprend son “Pyromane” dans une version abrasive

Comment faire une salade originale

Comment faire une salade originale