in

Canal+ et TF1, une affaire de grosses et de petites coupures




Dix jours que le groupe de Bolloré a banni les chaînes de la Une et le conflit ne s’apaise pas. La baston arrive en justice ce mardi.


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

343 Industries (Halo) : Bonnie Ross, la big boss du studio, démissionne au bout de 15 ans

Osasuna gagne encore et revient à trois points du leader