in

Book Review | Dreambook aux Éditions Caurette

Des dessins murmurés par des rêves

Jaouen Salaün se met au dessin vers l’âge de 16 ans après avoir découvert un trésor d’inspiration : un carton d’albums signés, entre autres, Moebius, Tanino Liberatore, Paul Gillon, Juan Giménez… Partant de zéro, il début alors le dessin tel un sportif, avec une rigueur hors normes.

En 2006, il signe son premier…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Stéphane Plaza en couple avec Karine Le Marchand, il brise le silence sur leur relation

Arts africains : le Sénat déplore les restitutions sous forme de « cadeaux diplomatiques » – 17 décembre 2020