in

BigScience voit grand pour les modèles de langue


Gérant quarante-six langues différentes, inscrit dans une démarche de science ouverte, BigScience est un nouveau poids lourd des intelligences artificielles au service du traitement automatique des langues. Claire Gardent, membre du comité de pilotage et lauréate de la médaille d’argent du CNRS 2022, nous en explique le principe et les applications possibles.


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Prendre des nouvelles de ses proches est plus important qu’on ne le pense, voilà pourquoi

Valérie Trierweiler, du solide avec Romain Magellan, révélation sur leur projet fou