in

Au procès d’un gérant de bars pour viols, une première accusatrice à la barre


Il est 19H00 passées quand Sonsoles* s’avance à la barre. La voix tremblante, d’un français parfois hésitant, cette Espagnole de 32 ans commence à faire le récit du viol qu’elle dit avoir subi et qu’elle a dénoncé cinq ans plus tôt.  

Cette nuit du 27 au 28 mai 2017, elle fête l’anniversaire d’une amie dans l’établissement où elle travaille à…


Lire l’article original Accéder au site


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

L'image du jour : Parodie des différentes manières de combattre dans Elden Ring

les joueurs arrivant d’Ukraine et de Russie qualifiables en coupes d’Europe