in

Anonymous revendique un immense leak d’Epik, hébergeur refuge de l’extrême droite

L’hébergeur américain Epik, dont les prestations ont servi à certains sites liés à l’extrême droite (Parler, Gab, 8chan), est confronté à un incident de sécurité majeur. 180 Go de données, provenant entre autres de la clientèle de l’entreprise, sont en jeu.

Il sert, ou a servi, de refuge à certains des…

Lire l’article original

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Marion maréchal-Le Pen et Vincenzo Sofo, révélation sur leur mariage

"On a vraiment bien joué" : À l'OL, tout ou presque a changé mais pas son ADN européen